Aide SACEM / MdF

AIDE À LA CRÉATION DE MUSIQUE ORIGINALE DE FILMS COURTS
EN PARTENARIAT AVEC LA SACEM

 

 

 

OBJECTIFS

L’objectif de cette aide est de valoriser le travail effectué en amont entre un·e auteur·e-réalisateur·trice et un·e compositeur·trice.
Elle peut être attribuée à tout projet de film court (fiction, documentaire, expérimental, animation). Elle porte naturellement sur des projets non encore tournés.
Tous les genres musicaux sont recevables, cependant un accueil favorable sera réservé au travail instrumentiste.

CALENDRIER DES COMMISSIONS 2020

Le calendrier ci-après est prévisionnel, et peut connaître de légers remaniements.

Date de dépôt / Date de la commission

2020

Numéro 1 : 5 mars / 24 avril
Numéro 2 : 4 juin / 3 Juillet
Numéro 3 : 26 août / 25 septembre
Numéro 4 : 29 octobre / décembre

La commission fonctionne à présent avec un numerus clausus, lorsque le nombre de 20 dossiers est atteint le 21ème est ajourné à la session suivante.

Merci de ne pas nous contacter pour nous demander s’il reste des places dans la commission, le nombre de places restantes variant à tout moment.

 

CONDITIONS D’ADMISSION

Le projet doit être déposé avant le tournage.
En raison du nombre important des demandes d’aide, tout projet ne pourra être présenté qu’une seule fois à la commission. Le taux de sélectivité étant élevé, nous vous conseillons de déposer un projet abouti et déjà financé. Cette aide pouvant difficilement initier un début de financement de projet, il est plus cohérent de déposer sa demande juste avant un tournage.

Les projets sont examinés par une commission composée de deux compositeur·trice·s et deux auteur·e·s-réalisateur·trice·s.

En cas de lien de l’un des lecteurs avec un projet, il est remplacé par un suppléant pour l’ensemble de la commission.Les suppléants peuvent appartenir à tout corps de métier du cinéma.

La commission évalue les projets cinématographiques de court métrage (de 1 à 59 minutes) français ou à production majoritairement française quel qu’en soit le genre (fiction/ documentaire de création, animation/ expérimental).
La durée minimale de la musique originale mixée devra se situer entre 20 et 25 % de la durée totale du film.
Dans le cas où la durée de la musique serait revue à la baisse au moment du montage final du film, le montant définitif de l’aide sera établi à la baisse sur la base du ratio calculé lors de l’acceptation de la demande.
Tous les genres musicaux seront recevables. Cependant un accueil favorable sera réservé au travail instrumentiste et aux films réservant une place significative à la musique, tant au niveau de leur investissement artistique que financier.


Le projet doit être déposé avant le tournage.

Le·la porteur·se du projet doit être société de production domiciliée en France.

Le film devra être tourné dans un délai de deux ans après notification de la réponse de la commission pour obtenir l’aide à la production.

Passé ce délai, l’attribution de cette aide ne sera pas automatique mais conditionnée à un examen du film par la commission.

 

MODALITÉS PRATIQUES

Un exemplaire numérique de l’intégralité des pièces du dossier regroupée en un seul document PDF devra être adressé aux adresses suivantes : r.sidi@maisondufilm.com
et production@maisondufilm.com

Le dossier de candidature devra être paginé et constitué des éléments suivants dans l’ordre indiqué :

  1. Formulaire de demande complété et signé téléchargeable ici.
  2. Note d’intention musicale signée par le·la compositeur·trice et le·la réalisateur·trice (indiquant spécifiquement l’orchestration prévue et la durée de la musique).
  3. Présentation de la partition de la musique sur le PDF et / ou esquisse ou maquette de la musique sous forme de lien audio cliquable sur le PDF.
  4. Dans le cas où aucune maquette n’est produite, une sélection de compositions antérieures du·de la compositeur·trice sera grandement appréciée. Même si elle ne remplacera jamais la présentation de maquette.
  5. Synopsis du film.
  6. Scénario sous forme de continuité dialoguée. Dans le cas d’un film expérimental ou d’un documentaire de création, un traitement sera accepté.
  7. Note d’intention de réalisation.
  8. Devis estimatif de l’enregistrement de la musique téléchargeable ici.
  9. Devis du film et plan de financement.
  10. Calendrier de la production.
  11. CV du·de la compositeur·trice, du·de la réalisateur·trice, présentation de la société de production.
  12. Contrat de commande du·de la compositeur·trice, signé par le·a compositeur·trice ou le·a producteur·trice.
  13. Le cas échéant, tout élément artistique (films antérieurs, éléments graphiques, etc.).

Le fichier de ce document sera nommé de la manière suivante : titre du film – nom de la production.

TOUT DOSSIER INCOMPLET NE SERA PAS PRIS EN COMPTE.

CONTACT :
Maison du Film / Aide à la création de musique
10 passage de Flandre
75019 Paris
r.sidi@maisondufilm.com

 

SÉLECTION DES PROJETS

À chaque session, la commission se réunit et émet un avis sur les projets. Elle prend en compte les éléments artistiques, techniques et financiers.

La commission privilégiera la collaboration d’un·e compositeur·trice avec un·e réalisateur·trice et leur capacité à proposer un véritable projet musical spécifiquement cinématographique.


NATURE DE L’AIDE

  •  Bourse numéraire reversée au·à la compositeur·trice par la Maison du Film pour l’écriture de la partition musicale : 500 €.
  •  Aide à l’enregistrement de la musique reversée à la production par la Maison du Film :
    2 000 €.

 

La commission fonctionne à présent avec un numerus clausus, lorsque le nombre de 20 dossiers est atteint le 21ème est ajourné à la session suivante.

Merci de ne pas nous contacter pour nous demander s’il reste des places dans la commission, le nombre de places restantes variant à tout moment.


Films aidés en 2020 :

Go capitaine de Pierre-Loup Docteur, compositeur : Tom Bourgeois, production : Les Films invisibles

Aller simple de Lorène thaumass, compositeur : Sébastien Barer, production : Arts Films

Langue maternelle de Mariame N’Dyaie, compositeur : Niki Demiller, production : Golgota productions

In utero de Yann Tivrier, compositeur : Thomas Nicoll, production : La Casquette Productions

Malbeck d’Ismael Joffroy Chandoutis, compositeur : Maxence Dussere, production : Les Films Grand huit

Que la bête monte de Marthe Sébille, compositeur : Maximilien Becq Giraudon, production : Dolce Vita Films

Le square symphonie d’Etienne Jaxel-Truer, compositeur Anthony Boulc’h, production : Promenons nous dans les bois

 

Films aidés en 2019 :

Planète X de Maxence Vassilievitch, compositeur : The Penelopes, production : Les films de la Capitaine.

Féeroce de Fabien Ara, compositeur : Sylvain Morizet, production : Respiro.

Tatoués de Jean-Baptiste Dusséaux, compositeur : Amin Goudarzi, production : 10.15 !

Nouvelle saveur de Merryl Roche, compositeur : Emmanuel Lévy, production : Top Shot.

Les hommes perdus d’Hassene Belaïd, compositeur : Yves Gourmeur, production : Fennec productions.

Loin d’Al Andalus de Philippe Kastelnik, compositeur : Rabah Hamrene, production : Chacapa Films.

Le puissant Royaume de Julien Meynet, compositeur : Amaury Chabauty, production : Isla Production.

Lève tes morts d’Hugo Rousselin, compositrice : Marina Razanasoa, production : Les Valseurs.

Elle est des nôtres de Maxence Voiseux, compositeur : Olivier Militon, production : Wrong Films.

A comme Azur de Chiara Malta et Sébastien Laudenbach, compositrice : Isabelle Laudenbach, production : Offshore