Sensibilisation au montage & au langage cinématographique

Dates & horaires

• Deux week-ends successifs : les 27 & 28 avril puis 4 et 5 mai 2019, de 10h à 19h, à la MdF (Paris, 19e)

Durée

30 heures

Effectif

12 personnes

Frais d'inscription

510 €.
Échelonnement possible du paiement sur 4 mois

Informations & candidatures

La sélection des candidats s’effectue sur dossier de candidature (CV + Lettre de Motivation).
N.B. : la chronologie des candidatures est prise en compte dans la sélection des candidats.
Le dossier de candidature doit être adressé par mail à m.bicheler@maisondufilm.com. Merci de titrer votre mail par la mention : « Candidatures Sensibilisation au montage – Session avril-mai 2019 ».
L’annonce des sélections s’effectuera par mail ou par téléphone dans les plus brefs délais.

  • Déposer les fichiers ici ou

OBJECTIFS

– Répondre à toutes les questions des auteurs-réalisateurs au sujet du montage, sans apprendre la manipulation d’un logiciel spécifique.
– Penser au montage dès l’écriture du scénario jusqu’à la forme finale du film.
– Clarifier ses désirs de mise en scène et faciliter la fabrication d’un découpage technique.
– Enrichir sa connaissance du langage cinématographique.
– Se familiariser au vocabulaire spécifique de description des images animées et des sons.
– Identifier les principales étapes de la fabrication d’un court métrage.
– Optimiser la collaboration entre le réalisateur et les différents intervenants de la postproduction d’un film.

PUBLIC VISÉ

– Prioritairement des auteurs-réalisateurs et producteurs, porteurs d’un projet de court métrage.
– Toute personne souhaitant étoffer sa connaissance du langage cinématographique (jeunes monteurs, scriptes, compositeurs, etc.).

Programme

CONDITIONS GÉNÉRALES
La situation du montage dans la chaîne de confection
d’un film, les rapports avec le réalisateur, les spécificités du montage virtuel, le montage comme la mise en forme d’une écriture et comme la concrétisation du découpage.

LA CONSTRUCTION
Stratégie du montage (conception et méthode), étude de structures de récits à partir d’extraits de films.

LE RYTHME
Analyse à partir d’extraits de films: le rythme interne des plans, les coupes, les entrées et sorties de champs, les raccords de mouvement, les pas, les faux raccords, etc.

LE MONTAGE SON
Conception et organisation du montage des sons.

LE POINT DE VUE & L’ÉTHIQUE
L’influence du commentaire et la question de la manipulation.

Chaque thème est illustré par des extraits de films (choisis parmi plus de 70 films de genres et d’époques variés), des photographies et diverses ressources pratiques.

EXERCICES
– Mise en évidence de l’interaction des images entre elles, par la reconstitution de l’effet KOULECHOV.
– Analyse et comparaison des permutations possibles à partir de plusieurs photographies.
– Approche de la stratégie du montage, par la recherche de l’ordonnance des photogrammes d’une séquence, en tenant compte de la logique des grosseurs de plans.
– Respect de la logique de l’histoire initiale, par l’ordonnance des photogrammes.
– Recherche de l’expression du rythme, par le choix des grosseurs de plans d’une séquence.
– Application des notions abordées par l’analyse d’un extrait de film effectuée par les stagiaires.

À L’ISSUE DU STAGE
Une année d’adhésion est comprise dans les frais d’inscription afin que les stagiaires mettent à profit les acquis de la formation en bénéficiant des actions de la MdF au long cours.
N.B. : Un membre à jour de sa cotisation lors de son inscription se verra prolonger d’un an son adhésion à l’issue du stage.

Equipe pédagogique

INTERVENANTE PRINCIPALE
Après avoir fait ses études à l’INSAS (à Bruxelles), Nathalie HUREAU a travaillé comme assistante monteuse avec André DELVAUX, Chantal AKERMAN, Luc BESSON, Régis WARNIER, et comme chef monteuse sur des courts et moyens métrages. Depuis 1995, elle enseigne à la MdF mais également à la FEMIS, aux GOBELINS et à IIIS.

AUTRE INTERVENANTE

Delphine DUMONT est monteuse de flms documentaires et de courts métrages sélectionnés en festivals (Cinéma du réel, Lussas, Clermont-Ferrand) et travaille notamment avec Isabelle PUTOD et Wang BING. Elle est formatrice à la FEMIS et à la Cinéfabrique.

Inscription Plaquette

Témoignages

– « En plus d’être une grande professionnelle, Nathalie HUREAU est vraiment une enseignante hors pair. Avec une très grande clarté et beaucoup de qualités humaines, elle sait faire partager sa riche expérience personnelle, sa longue réflexion sur la théorie du montage, ainsi que sa grande culture cinématographique. Une formation remarquable ! »

– « Il faut saluer les compétences pédagogiques et les qualités humaines de Nathalie qui a réussi non seulement à nous apprendre la théorie du montage mais qui nous a également sensibilisé à la richesse du travail de nombreux cinéastes. »

– « J’ai le sentiment d’avoir acquis les règles de base du montage et j’ai aussi pris conscience que certains exceptions peuvent être aussi extrêmement intéressantes. »

– « Je vais retravailler mon scénario en donnant plus d’importance au rythme et à la structure afin de mieux servir l’émotion et la cohérence du récit. »

– « Il me semble maintenant que le montage est au cœur de ce qui fait la spécificité du langage cinématographique. Les différents extraits de films que nous avons eu l’occasion de visionner pendant le stage nous ont permis de prendre la mesure de la richesse et des possibilités étonnantes du montage. »

Nos partenaires