Consultants

 

Richard SIDI (Consultant scénario)
Consultant en scénario à la Maison du Film, Richard SIDI a dirigé de nombreuses conférences et formations dédiées au scénario pour la Maison du Film, l’Université de Bordeaux III, la FEMIS, le CEEA, l’académie Libanaise des Beaux-Arts, l’École Estienne, Cinémathèque de Nice ainsi que pour des collectivités territoriales.
Lecteur dans le cadre de commissions d’attribution d’aides à la réalisation (CNC, Thecif, Région Picardie, concours de l’Eure, Basse Normandie, etc.), il a écrit et réalisé trois courts métrages de fiction. Il a par ailleurs conçu                                                    l’ouvrage « Savoir optimiser un scénario » coédité par Scope Éditions et la                                               Maison du Film.

 

 

                                             

Fabrice GENESTAL (consultant scénario et réalisation) 
Après une courte carrière d’enseignant comme professeur de français en banlieue (ZEP), Fabrice GENESTAL devient cinéaste. Il réalise deux long-métrage de fiction pour le cinéma, La Squale (nominé aux César dans la catégorie Meilleur premier film, sélectionné au Festival de Toronto, Hambourg, Göteborg, Edimbourg, etc…) et Krach (dont le scénario est sélectionné à l’Atelier du Festival de Cannes). Il réalise également un long-métrage de fiction pour France 2, Une enfance volée, l’affaire Finaly, (sélectionné au festival de La Rochelle, de Zagreb et d’Ashkelon, où il obtient le prix du « Meilleur film »). Il participe au développement de projets de série pour Canal+ et pour France Télévisions, ainsi que pour diverses productions audiovisuelles. Il a exercé de nombreuses fonctions institutionnelles au sein du cinéma : président de la SRF, coprésident du BLOC, membre de la commission de classification au CNC, membre du CA du Festival de Cannes. Il intervient en tant  qu’enseignant formateur à la Femis, à l’école des Gobelins, ainsi qu’à l’Ensci. Il anime des ateliers et des stages pour des associations et des organismes de formation, comme Courts-On ou La Réplique à Marseille.

 

Nadine LAMARI (Aide à l’écriture Région Île-de-France)
Diplômée de La FEMIS après des études en lettres classiques et archéologie, elle est coauteure de plusieurs scénarios, parmi lesquels Les Mains vides  (Un Certain Regard 2003) et C’est ici que je vis  (Locarno 2009) de Marc RECHA, Rien de Personnel de Mathias GOKALP (Semaine de la Critique Cannes 2009), Qui Vive de Marianne TARDIEU (Acid Cannes 2014). En ce moment, elle coécrit les prochains films de ces réalisateurs, ainsi qu’un premier long métrage. Elle a travaillé en documentaire et en animation pour la télévision. Elle est également consultante en scénario et anime des ateliers d’écriture en France (Atelier scénario de la FEMIS depuis 2010) et à l’étranger (Algérie, Tunisie, Liban, Burkina Faso, etc.). Elle est élue au Conseil des SCA (Scénaristes de Cinéma Associés).

Clémence MADELEINE-PERDRILLAT (Aide à l’écriture Région Île-de-France)
Clémence MADELEINE-PERDRILLAT a grandit à Paris, abordant l’écriture par la nouvelle suite à ses études de lettres modernes. Elle décide ensuite de se consacrer pleinement au scénario et rejoint le groupe les « Indélibiles ». Elle réalise plusieurs courts métrages : La promenade de Noé avec le GREC, puis Bal de nuit, Le cowboy de Normandie écrit et réalisé dans le cadre de la collection Boris VIAN pour France Télévision, et enfin Gigot Bitume, achevé en 2016. Elle développe également son premier long métrage Le souffle coupé. Aujourd’hui, Clémence travaille comme scénariste sur les projets de série de Valérie DONZELLI et des frères LARRIEU ainsi que sur un scénario de long métrage de Patrice LECONTE. Elle a également coécrit Les Bigorneaux d’Alice VIAL, César du meilleur court métrage en 2018, ainsi que Marlon de Jessica PALUD, également nommé aux Césars.

 

 Anne PASCHETTA (Aide à l’écriture Région Île-de-France)
Après une double maîtrise de philosophie (« L’autre et la conscience de soi dans la Phénoménologie de l’Esprit de HEGEL ») et de Français Langue Étrangère, suivi d’un Master en Echanges Interculturels, elle enseigne le français à Rome et à Cochin (Inde du sud) où elle est responsable de l’action culturelle. Elle est ensuite chargée de production pour la compagnie théâtrale Les ateliers du spectacle de Jean-Pierre LARROCHE puis dramaturge pour différents metteurs en scène. Elle s’initie à l’écriture documentaire en suivant une formation à l’INA et en travaillant comme coauteur avec Namir ABDEL MESSEEH pour son premier long métrage documentaire, La vierge, les coptes et moi . Elle accompagne depuis de nombreux réalisateurs et a coécrit six longs métrages documentaires sortis en salles (cinq d’entre eux ayant obtenu l’Avance sur recettes, premier ou deuxième collège), La vierge, les coptes et moi  de Namir ABDEL MESSEEH, Salto mortale  de Guillaume KOZAKIEVIECZ, À ciel ouvertde MarianaOTERO, Une jeunesse allemande  de Jean-Gabriel PÉRIOT. Ainsi que lesprochains longs métrages d’animation d’Alain UGHETTO, Mano d’opera (Avance sur recette avril 2016) et de Simone MASSI, Trois enfances (Avance sur recettes juillet 2018). Engagée dans le partage de ses expériences et l’accompagnement de nouveaux auteurs, elle a enseigné l’écriture documentaire dans le cadre du Master documentaire de l’Université de Poitiers pendant 2 ans, accompagne l’écriture de projets documentaires à Vidéadoc depuis octobre 2010 et participe à des formations et des résidences d’écriture pour Ciclic et Ty films (Mellionnec).

 

Catalina VILLAR (Aide à l’écriture Région Île-de-France)
Catalina VILLAR est diplômée de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales et de la FEMIS (département Réalisation) et réalisatrice de plusieurs documentaires dont Cahiers de Medellin, Toto la Momposina, une voix pour la Colombie, Patricio Guzman une histoire chilienne, Bienvenue en Colombie, Invente moi un pays, La Nueva Medellin. Elle réalise un DVD pédagogique sur L’image manquante de Rithy PANH. Ses films ont été primés dans des festivals internationaux : Prix du long-métrage et Prix du public au Festival Visions du Réel Nyon, Prix Découvertes SCAM, Grand Prix au Festival Amas Cultura, Grand Prix au Festival Documentaire de Saint-Jacques de Compostelle, Conque d’argent au Festival IFFI de Bombay, Award of Merit in Film, Latin American Studies Association, USA Prix Beaumarchais pour l’écriture d’un projet de long métrage. Elle enseigne le documentaire à La FEMIS, à la Pompeu Fabra (Barcelone), à l’EICTV (Cuba) et en Colombie. Elle est membre des Ateliers Varan avec qui elle a organisé plusieurs ateliers de documentaire en Colombie, Vénézuela, Brésil, Albanie, Portugal.

 


Anne ZINN-JUSTIN (Aide à l’écriture Région Île-de-France)               

Ingénieure de formation, Anne ZINN-JUSTIN a suivi des cours de jeu et direction d’acteur chez Jack WALTZER et Jack GARFEIN de l’Actors Studio, et a joué, et mis en scène. Par la suite, Anne s’est formée à l’écriture de scénario à La FÉMIS, et en suivant les Master Class de John TRUBY, Robert MC KEE et David MAMET. Elle a réalisé plusieurs courts métrages de fiction : Soeurs de sang (4A4Productions), Solitaire – production Le GREC, Entre deux eaux – production La Fournaise, L’avenir c’est aujourd’hui – coproduction Moteur S’il vous plaît et Les Enragés, qui ont été diffusés à la télévision et projetés dans de nombreux festivals. Anne développe actuellement deux longs métrages de fiction. Sa pièce de théâtre Trois milliards d’années avant la fin du monde a été sélectionnée par les Écrivains Associés du Théâtre en 2018, et sera sur la scène du Théâtre 13 en 2019. Elle travaille comme consultante en scénario, notamment pour le CEFPF (Centre Européen de Formation à la Production de Films). Elle a animé des ateliers d’écriture de scénarios et pièces de théâtre. Anne est membre de la SRF et de la SACD, et a fait partie du Conseil d’Administration de la SRF (déléguée internationale) et de la Maison du Film (trésorière, présidente).

 

 

Frédéric GOLDBRONN (Aide à l’écriture Région Île-de-France)
Diplômé de l’EHESS (1984) et de l’INTD (1985), il travaille comme documentaliste audiovisuel avant de suivre la formation des Ateliers Varan (1993) et de réaliser des films documentaires : Georges Courtois, visages d’un réfractaire (1996, 56’) ; Diego (1999, 40’) ; La maternité d’Elne (2002, 56’) ; L’an prochain, la révolution (2010, 71’), Visages d’une absente (2013, 95’) ; Les fantômes du sanatorium (en cours). Coprésident d’ADDOC (Association des cinéastes documentaristes) en 1999 et 2000, il contribue à la revue « Images documentaires » ainsi qu’à la collection « Cinéma documentaire » aux éditions L’Harmattan. Il a été formateur pour l’association Images en bibliothèques de 2002 à 2015, et a participé à la conception de l’exposition « Regards documentaires » (co-éditée par la BPI). Il est également formateur et membre des Ateliers Varan. Il est directeur de l’association Vidéadoc depuis 2000.

 

 

Laura PIANI (Aide à l’écriture Région Île-de-France)
Diplômée du Conservatoire Européen d’écriture Audiovisuelle, elle a écrit une dizaine de longs métrages en collaborant avec des réalisateurs comme Diane BERTRAND, Cristina PINHEIRO, Marion LAINE, Bruno CHICHE, Eric ZONCA et Edouard DELUC. En parallèle, elle écrit pour la télévision. Pour France 2, elle a co-crée Philharmonia, une série 6 x 52’ sur un orchestre philharmonique, bientôt diffusée. Elle a collaboré à la Saison 6 d’Engrenages pour Canal + et vient d’écrire un drame pour France 3 : Ronde de Nuit, réalisé par Isabelle CZAJKA et une comédie pour Arte réalisé par Edouard DELUC, dont le tournage vient de commencer. Elle est également consultante sur de nombreux longs métrages, story editor pour le Torino Film Lab et le Crakow Film Festival. Elle a enseigné l’écriture de scénario à l’ESRA et à la Ciné Fabrique et dirige un atelier d’écriture au CEEA. Actuellement, elle écrit une comédie romantique pour le cinéma produite par Le Petit Bureau et une série franco-allemande pour TF1 international produite par Banijay.

 

 

 

Nicolas PLESKOF (Aide à l’écriture Région Île-de-France)
Après l’Atelier Scénario de La Fémis, Nicolas PLESKOF écrit et réalise deux courts métrages produits par Kazak Productions, Zoo en 2012 et Simiocratie en 2013, tous deux primés en Festivals. En tant que scénariste, il coécrit le deuxième long-métrage de Morgan SIMON Compte tes BlessuresLa Brindille d’Emmanuelle MILLET, travaille sur le premier long-métrage de Julien GASPAR-OLIVERI, ainsi que sur plusieurs œuvres d’animation : Yùl et le serpent de Gabriel HAREL, Make it Soul de Jean-Charles MBOTTI MALOLO, Genius Loci d’Adrien MÉRIGEAU. Pour la télévision, il écrit en 2017, avec Denis BRACCINI, D’un monde à l’Autre réalisé par Didier BIVEL (diffusé prochainement sur France 2) ainsi que plusieurs épisodes des séries Arthur et les Minimoys, Sammy and co et Belle et Sébastien, diffusées sur M6. Membre de la Guilde Française des Scénaristes, il siège à la Commission d’Attribution des Aides au court métrage de la région Rhône Alpes pendant 3 ans. Son premier long métrage en tant que réalisateur, Murder Party, co-écrit avec Elsa MARPEAU, est actuellement en production, toujours chez Kazak.

 

 

 

Jean BRESCHAND (Aide à l’écriture Région Île-de-France)
Jean BRESCHAND a développé une double activité de réalisation et d’écriture dans le champ du documentaire de création, avant de se consacrer à la fiction. Il a réalisé une dizaine de films, dont Métropolitaines (1995), Le Retour du monde (sur Theo Angelopoulos, 2003, Les films d’ici), L’Aménagement du territoire (Cinéma du Réel, 2006). Il a obtenu l’Avance sur recettes pour La Papesse Jeanne – fiction, prix Gérard Frot-Coutaz, Belfort, 2017. Comme scénariste, il a notamment écrit Anna Karina, une destinée à part de Dennis Berry (Arte, Les Films du sillage, 2017), Parce que j’étais peintre, film de Christophe Cognet sur les peintres dans les camps de concentration (Grand Prix des Escales documentaires, La Rochelle, sortie en salles en 2014), Le Jardin d’Alice, Claude Monet à Giverny de Philippe Piguet (2010, film de l’exposition au Grand Palais), Kamen de Florence Lazar (prix Louis Marcorelles au Cinéma du Réel 2014). Il intervient dans différentes formations et résidences d’écriture de scénario, aux antipodes des théories du storytelling. Il est l’un des co-fondateurs du Centre des Ecritures Cinématographiques au Moulin d’Andé en 1998. Il a été rédacteur de Vertigo, revue d’histoire et d’esthétique du cinéma, membre de pointligneplan (exposition à la MBA et publication de La Fabrique des films, 2012) et a publié aux Cahiers du cinéma, Le documentaire, l’autre face du cinéma (2003). Il est l’actuel président du GREC.

 

 

 

Laureline AMANIEUX (Aide à l’écriture Région Île-de-France)
Laureline AMANIEUX est documentariste. D’abord fondatrice de la webtv savoirchanger.org, elle évolue vers l’écriture et la réalisation de documentaires (« Amélie Nothomb, une vie entre deux eaux » pour France 5, ou encore « Réparer la terre » en documentaire de création) et de webséries (« Téléportation 2161 » – 10 x 4 mn pour ARTE creative). Lectrice pour la commission Images différentes et Nouveaux Médias du Pôle Image Normandie, consultante, elle enseigne des formations conventionnées en Websérie documentaire ou en Vlog au CIFAP, en atelier sur la webcréation à la SCAM et en Universités, et sur l’écriture du dossier de documentaire à l’École Les Mots. Par ailleurs, elle est l’auteure d’essais aux éditions Albin Michel et Payot, de recueils de poèmes et nouvelles. Elle chronique régulièrement pour Bayard presse.

 

 

 

Agnès FEUVRE (Aide à l’écriture Région Île-de-France)
Formée à la Femis en section scénario, Agnès FEUVRE est scénariste professionnelle (Diamant noir de Arthur HARARI, Une estonienne à Paris de Ilmar RAAG, Vendeur de Sylvain DESCLOUX, les nouveaux scénarios d’Elie WAJEMAN et d’Anna NOVION,….), script-doctor (Jean-Marc MOUTOUT, Justine TRIET, Clément COGITORE,…). Elle enseigne l’écriture du scénario et dirige des ateliers d’écriture (au CEEA, à l’ESEC, à la Femis, entre autres). Elle a réalisé deux courts métrages dont à mains nues a été sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs et reçu le Grand Prix du Festival Côté Court de Pantin. Elle a auparavant été scripte sur plus d’une dizaine de longs métrages auprès d’Olivier ASSAYAS, d’Arnaud DESPLECHIN, de Nicole GARCIA, de François OZON et d’Emmanuel BOURDIEU.

 

 

 

Mariannick BELLOT (Aide à l’écriture Région Île-de-France)
Diplômée de la Fémis en scénario, elle travaille à la fois dans le domaine du documentaire et celui de la fiction : elle écrit pour le cinéma, la télévision, la radio, le théâtre, le web ou le dessin animé, au gré de rencontres fortes avec des réalisateurs et des metteurs en scène. Elle a notamment collaboré à l’écriture de Riz Cantonnais de Mia MA (récompensé au Festival International Jean Rouch, au Miradas Doc à Tenerife, au 21ème festival du film d’action sociale de Nancy, au JiFFest de Jarkarta, au Spotlight film awards de Montréal, et au Sole Luna Doc Festival de Palerme en 2015 ), Vieillir à l’ombre de Johanna BEDEAU (Prix étoile de la Scam, Grand Prix Spécial du Jury du Festival Ecrans Publics), et Tazzeka de Jean Philippe GAUD (Prix du public au festival du film arabe de Fameck, mention du public au festival Cinealma, sélectionné à Cinemed, Cinemania à Montréal / Caire / Thessaloniki / Ashod Israël / Agadir Maroc/ Cinematik Slovakia). Par ailleurs, elle réalise aussi des documentaires et des fictions pour plusieurs radios européennes. Elle est également consultante en scénario, fiction et documentaire, et anime des ateliers d’écriture.

 

 

 

Olivier DAUNIZEAU (Aide à l’écriture Région Île-de-France)
Après des études de mathématiques, Olivier DAUNIZEAU enseigne pendant 10 ans au collège et au lycée et rencontre le cinéma documentaire. Réalisant quelques très courts métrages dont certains seront sélectionnés en festivals, il se forme à l’écriture de scénario à l’ENS Louis-Lumière puis suit le Master 2 pro Le Documentaire, Écritures du Monde Contemporain à l’Université Paris 7. Il participe alors à la création de la société de production L’image d’après et devient producteur. Ensuite, il travaille notamment aux Films d’Ici, où il produit El Sicario – Room 164 de Gianfranco ROSI, et enseigne pendant 6 ans l’écriture documentaire au sein du Master 2 pro Scénario-Réalisation-Production de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne.
En 2011, il fait un pas de côté et coordonne le fonds de soutien de la Région Aquitaine, puis il revient à la création documentaire.
Aujourd’hui, Olivier DAUNIZEAU continue de former à l’écriture documentaire, il intervient en tant que script doctor dans le développement de projets pour le cinéma et la télévision, écrit avec Philippe GASNIER la collection de portraits d’artistes L’Atelier 205 (les deux premiers portraits, de Malik NEJMI et de Cécile LE TALEC, sont terminés) et produit le long-métrage documentaire Les Équilibristes, écrit et réalisé par Perrine MICHEL.